Publié par : Goéland | 2 octobre 2012

Vézelay facho ?

Veillée à Vézelay

Veillée à Vézelay

Un article de Tristan Maupoil, publié sur le site de la radio Fréquence ESJ met en cause les Guides et Scouts d’Europe, qui marcheront comme chaque année à la Toussaint sur les routes de Vézelay. Le thème de cette année ? Célébrer le 70e anniversaire du pèlerinage du Puy, en 1942, fait par des Routiers de toute la France.

Je ne reviens pas sur ce pèlerinage à proprement parler : je connaissais son existence, je savais qu’on y avait prié pour le retour en France des prisonniers, et je pense que dans son coeur, plus d’un a aussi dû y prier pour que la guerre cesse et que les nazis cessent d’occuper la France.

J’imagine bien aussi qu’en 1942, un rassemblement de jeunes en zone libre devait être, plus ou moins, surveillé et contrôlé par le pouvoir en place à l’époque. D’ailleurs, c’est ce que dit Pierre Joubert, illustrateur du scoutisme, dans ses mémoires : à Vichy, il y avait un Ministère de la Jeunesse. Il y avait aussi un quartier général des Scouts de France, installé dans un hôtel. La différence entre les deux, c’est que les Scouts avaient des jeunes, là où le ministère ne contrôlait rien. Alors les Routiers d’aujourd’hui ne sont certainement pas dupes de l’instrumentalisation qu’il y a pu y avoir à l’époque.

Par contre, je ne vois pas en quoi cela signifierait que les Scouts d’Europe sont nostalgiques du vichisme. La preuve ? Tristan Maupoil la connaîtrait s’il avait pris la peine, même pas de venir, simplement de lire le site Internet des Scouts d’Europe.

Chaque année, il y a plusieurs routes vers Vézelay. L’une d’entre elles porte le nom de Marcel Callo, Routier Scout de France, membre de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC), parti en Allemagne à cause de la STO, condamné là-bas « pour son action catholique auprès de ses camarades de Service du Travail Obligatoire », déclaré  » nuisible au régime nazi et au salut du peuple allemand ». Mort à Mauthausen en 1945.

Toujours avec ces Routiers Scouts d’Europe, auquel M. Maupoil semble trouver des relents fascistes, j’ai aussi découvert Karl Leisner, déporté allemand donné par Jean-Paul II comme modèle à la jeunesse d’Europe. Et August von Galen, cardinal résistant à Hitler. Et Franz Jägesstatter, Autrichien décapité par les Nazis.

Toujours à Vézelay, en 2007, le livret distribué à chaque Routier portait le portrait de l’Abbé Franz Stock, prêtre allemand, aumônier des prisons de Fresnes, la Santé et le Cherche-Midi pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il a soutenu et accompagné jusqu’à la mort les résistants et les otages qui allaient se faire fusiller au Mont-Valérien. On ne sait même pas combien il en a ainsi aidé : « Un nombre à quatre chiffres, et pas le plus petit » disait-il lui-même. Franz Stock était d’ailleurs le nom du groupe avec lequel j’ai participé à 5 de ces rassemblements de Vézelay.

Franchement, vous en connaissez beaucoup vous, M. Maupoil, des vichistes qui font mémoire d’autant de victimes du nazisme ? Alors cessez les mauvais procès, cessez de regarder hier avec les yeux d’aujourd’hui : ne trouvez vous pas magnifique qu’en 1942, des jeunes de zone libre et de zone occupée aient pu marcher ensemble et prier pour la paix, quelles qu’aient été les instrumentalisation dont ils ont été victimes ? Ne trouvez-vous pas beau qu’aujourd’hui on s’en souvienne ?

Faisons mémoire de toutes les fois où certains Français, voire même parfois l’Etat Français, n’ont pas été digne de la France. Souvenons-nous des victimes, en priant pour que cela ne recommence jamais. Et faisons aussi mémoire de tous ceux qui, à cette époque-là, se sont levés pour essayer de construire quelque chose de plus beau.

Advertisements

Responses

  1. Si l’intention de ce texte qu’on n’ose appeler article n’était pas déjà assez claire, la petite conclusion mesquine sur Fadelle en dit long sur l’honnêteté intellectuelle de l’auteur…

  2. Ça fait toujours mal d’entendre critiquer un mouvement que l’on aime et qui nous a fait grandir. Mais quand les arguments sont autant à côté de la plaque que ceux de M. Maupoil, ça fait juste soupirer… Merci en tout cas pour cette réponse. La meilleure à apporter aux idées courtes (D’acc avec Henry le Barde sur la mesquinerie de la conclusion. Vicieux.).

  3. […] Partageons cette page qui prend la défense des Scouts d’Europe, laissons aux vrais historiens du scoutisme le souci de remettre de l’ordre et rétablir la vérité et offrons à tous le souvenir de ce chant du Père Doncoeur qui résonnera peut-être à la Toussaint près de la colline éternelle, les aînés du scoutisme, les Routiers, devant leur nom aux routiers de Jeanne d’Arc, devenus plus tard les fameux « compagnons de Jeanne d’Arc » : […]

  4. […] Partageons cette page qui prend la défense des Scouts d’Europe, laissons aux vrais historiens du scoutisme le souci de remettre de l’ordre et rétablir la vérité et offrons à tous le souvenir de ce chant du Père Doncoeur qui résonnera peut-être à la Toussaint près de la colline éternelle, les aînés du scoutisme, les Routiers, devant leur nom aux routiers de Jeanne d’Arc, devenus plus tard les fameux « compagnons de Jeanne d’Arc » : […]

  5. En plus, quand on a un peu lu sur l’histoire de Vichy, on en tire un portait plus nuancé que la satanisation faite par paresse intellectuelle et manichéisme.
    Même sur la shoah, la vérité n’est pas si nette qu’on la rêve. cf le livre d’Alain Michel paru tout récemment.

    • [On va éviter de trop se chercher sur ce sujet, si vous voulez bien, NDA]

      « Regarder hier avec les yeux d’aujourd’hui », n’est-ce pas plutôt regarder aujourd’hui avec les yeux d’hier ?
      Les scouts d’Europe appliquent une pédagogie que personnellement je ne soutiens pas, mais leur principal souci est d’être pollués par des parasites (au sens d’organisme qui vivent en suçant le sang de l’hôte) qui les « recadrent » toujours face à Vichy, l’Allemagne nazie, la guerre d’Algérie… avec des positions …[censuré] qui frôlent (outrepassent?) la limite pénale (et violent la limite chrétienne et morale).
      Allez à Vezelay, haut lieu de spiritualité, mais pas ainsi.

      • « Regarder hier avec les yeux d’aujourd’hui, regarder aujourd’hui avec les yeux d’hier » : belle figure de style, c’est une antimétabole. Ça a de la gueule. Ça n’empêche pas votre point de vue d’être erroné.

        Vous pouvez penser ce que vous souhaitez de la pédagogie scoute. A mon sens, elle a fait ses preuves.

        Vous pouvez aussi, naturellement, considérer qu’il y a des gens limite chez les Scouts d’Europe. Je pense qu’il y en a en effet.

        Maintenant, dire que les Scouts d’Europe sont « pollués par des parasites » sur ces sujets atteste d’une méconnaissance totale de la vie de ce mouvement. Il me semble que les hommes et les saints que la FSE propose en exemples à ses Routiers en atteste.

    • « Sur la shoah, la vérité n’est pas si nette qu’on la rêve »

      Vous me permettrez de penser qu’elle n’est pas bien reluisante quand même…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :