Publié par : Goéland | 29 mars 2013

Élévation. Abaissement.

Carême, Semaine Sainte, Triduum pascal,

une poignée de jours qui se condensent en deux mouvements.

Élévation. Abaissement.

Élévation du Christ dans sa Transfiguration, préfiguration.

Élévation quand Il montre ce Pain à ses disciples. Ce Vin.

Puis quand Il est élevé, malgré lui, sans le vouloir, pauvre Homme, et en le voulant, Dieu d’Amour.

Élevé sur la Croix, élevé plus haut que tout.

Abaissement quand il faut descendre dans le Jourdain, dans cette eau déjà symbole de mort.

Abaissement dans le lavement des pieds.

Abaissement dans l’Homme qu’on flagelle, qu’on humilie, qu’on broie.

Abaissement dans Celui qui tombe sous le poids de sa Croix. Dans Celui qui est cloué au bois, violence extrême, absurde, totale.

Abaissement enfin dans Celui qui, mort, est descendu dans les bras de sa Mère. Plus de cris, plus de souffrance. Mais la douleur dans le cœur de ceux qui l’aimaient, de ceux qui l’aiment encore.

Abaissement sous terre, dans ce sépulcre neuf, dans cette descente pour tendre la main aux hommes, pour les délivrer enfin de ce cachot où ils L’attendaient.

Et élévation au petit matin, les gardes endormis, de Celui qui surgit. Vivant.

Élévation vers le Père, quarante jours après.

Élévation aujourd’hui encore du Corps et du Sang, sacrifice à jamais actuel.

Ceci est mon Corps. Élevé sur la Croix. Ressuscité et monté vers le Père.

Une seule élévation que nous célébrons  en quelques jours.

Je suis venu pour servir. Etre livré pour vous. Obéir jusqu’à la mort.

Un seul abaissement dont nous faisons mémoire.

Un abaissement qui nous sauve.

Une élévation qui nous montre Dieu.

Un seul abaissement, une seule élévation, pour nous rendre libres, vivants.

Célébrés en trois jours. Indissociables. Unique.

Il s’est abaissé,

Devenant obéissant jusqu’à la mort,

Et la mort de la croix.

C’est pourquoi Dieu l’a exalté :

Il l’a doté du Nom

Qui est au-dessus de tout nom (Ph 1, 2)

Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; 

il montera, il s’élèvera, il sera exalté ! (Is, 52)

Quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. (Jn 12)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :