Publié par : Goéland | 20 juillet 2013

Similitudes et différence

Depuis deux jours, ça chauffe un peu à Trappes. Je découvre cela via un article du Monde, et je m’interroge.

Je m’étais déjà réjoui sur twitter que les cathos-de-droite-LMPT[i] se rendent compte que le fonctionnement de la justice et les forces de l’ordre n’étaient pas parfaites[ii]. Leur attitude contre les manifestants anti-loi Taubira ou contre les veilleurs, par exemple, a été à la fois parfaitement intolérable et très mobilisatrice[iii]. Alors là, en lisant cet article sur Trappes, j’essaie de profiter de ce nouveau point de vue sur la police.

Et je note des similitudes étonnantes entre la situation des Trappistes (les habitants de Trappes, hein, pas les cisterciens de la stricte observance !) et celle des cathos-de-droite-LMPT.

  • Une femme voilée se fait contrôler / une femme avec un sweat LMPT se fait contrôler.
  • Des jeunes se rassemblent devant le commissariat / des jeunes veillent debout devant le Palais de justice.
  • On évoque des contrôles d’identité qui ne visent « que les musulmans » / on se plaint de contrôles d’identité à la sortie des églises.
  • « On se battrait pour la France, mais il faut arrêter de venir toucher à la religion tout le temps ! » (Là, je vous mets au défi de deviner si c’est une citation d’un catho ou d’un musulman.)

Donc, alors que mon avis aurait été très tranché il y a peu, je suis soudain devenu très prudent sur ce qui se passe à Trappes… Et je me demande ce que ça peut donner pour la suite.

Tout en précisant que les manifestants LMPT n’ont pas essayé d’étrangler un policier (sinon, ils auraient au moins pris perpète). Ils n’ont pas non plus cramé de poubelles ou de voitures, ni assiégé un commissariat… Et cette non-violence est, à mon sens, une des grandes victoires du mouvement anti-loi Taubira.


[i] Catégorie qui ne regroupe évidemment ni l’ensemble des cathos, ni l’ensemble des gens de droite, ni l’ensemble des manifestants de la Manif pour Tous, mais vous voyez en gros de qui je veux parler…

[ii] Là-dessus, je plaide moi aussi coupable : il y a un an, quand certains médias plus à gauche que moi évoquaient des bavures policières, j’avais encore tendance à croire aveuglément les policiers et à sérieusement mettre en doute la parole de ceux que je considérais d’emblée comme des voyous. Mon côté loyaliste, même si ma vision de la garde à vue et des conditions de vie en prison avaient déjà un peu changé (merci Maître Eolas et Christine Boutin !).

[iii] Les veilleurs debout, nés pour protester contre l’arrestation et la condamnation de Nicolas B., en sont la preuve.

Advertisements

Responses

  1. Je crois que ce qui explique des réactions différentes, c’est la partie que tu as mise en italique. Les anti-MPT étaient non-violents. Caillassages et émeutes ne faisaient pas partie de leur registre (sauf pour les plus excités qui ont versé dans la violence et que peu de gens ont eu à coeur de plaindre…).

  2. Bien vu, c’est vrai. Pour ma part, j’ai même eu l’honneur de faire partie de la catégorie de population qui a servi de cobaye aux diverses lois dont on dénonce aujourd’hui le caractère totalitaire; je ne suis pas surpris de ce qui se passe. Nez en moins comme dirait le Sphinx, au paragraphe en italique on peut ajouter que le sweat LMPT n’est pas interdit et qu’il serait anticonstitutionnel qu’il le soit, tandis que le voile intégral l’est, depuis plusieurs années. Enfin, je ne crois pas que la MPT ait jamais revendiqué un droit à disposer d’un « territoire » affranchi de la loi.
    Reste qu’en effet, on ne peut pas s’indigner de pratiques policières indignes d’un Etat de droit quand elles sont commises contre les uns, et juger les mêmes pratiques saines et licites quand elles s’exercent aux dépens des autres.

  3. ok avec les 2 commentaires.
    mais ça souligne tout de même qu’un état ne devrait pas s’attaquer aux religions, sans quoi il risque de ne pas avoir le dernier mot.
    à moins d’être vraiment irréprochable et dans la vérité afin d’avoir toute la crédibilité nécessaire pour cela.
    on pourrait autoriser le voile intégral à condition par exemple d’imposer un entretien annuel pour s’assurer que la personne est consentante,
    et trouver un truc pour que ça ne serve pas à se cacher pour faire des mauvais coups, comme interdiction d’entrer dans les banques, etc..
    sinon, si on est d’accord avec l’interdiction du voile intégral pour motif religieux, que pourrons nous dire quand ils interdiront aussi les religieuses cloitrées…
    même si une pratique religieuse nous semble erronée, il nous faut la combattre avec des arguments, de l’éducation, des exemples, et nous devons laisser aux gens le droit de se tromper.
    ce n’est pas le domaine des lois. la loi ne doit réguler que les relations entre les personnes humaines, pas les relations entre les gens et Dieu.
    car elle n’y entend rien. absolument rien. et en plus, la relation d’une personne avec Dieu est intérieure et différente dans chaque cas.
    il y a un moment où il faut faire confiance aux personnes.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :