Publié par : Goéland | 9 janvier 2014

Sans illusions, mais quand même…

D’un côté

Un Président de la République qui donne l’impression de ne pas très bien savoir où il va, de céder face aux revendications de tous… sauf celle de millions de chrétiens lancés dans la rue par leurs évêques.

Un Président pas bien pressé de condamner les Femen après leurs happening exhibitionnistes (et quand il condamne enfin ces agissements, il le fait a minima, ne cite pas les Femen, et n’en fait pas de pub sur twitter).

Un Président qui s’arrange pour virer les religieux du Comité Consultatif National d’Ethique.

Mais un Président qui, lorsqu’il est face aux responsables religieux pour leur souhaiter une bonne année, s’empresse de les brosser dans le sens du poil ou de leur faire de belles promesses… 

Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 24 décembre 2013

Ne soyons pas… des canards sans tête !

Eux

Remplis d’idéologies à peine réfléchies

Remplis d’indignations factices

Remplis d’idées néfastes sous un vernis de bons sentiments 

Remplis d’anathèmes et de condamnations

Ils courent, comme des canards sans têtes. Ils courent sans conscience de leurs actes. Toujours plus vite, vers un avenir qu’ils imaginent radieux, vers un Progrès fantasmé, mortifère. Sans se rendre compte que leurs « solutions » ne font que créer d’autres problèmes, plus graves. Sans se rendre compte que les générations futures les jugeront sans pitié.

Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 11 novembre 2013

En attendant la Révolution

Prémisses d'une révolution ?

Prémisses d’une révolution ?

On en voit tous les jours, dans tous les médias, des Français énervés, apeurés.

Apeurés de perdre leur boulot, de se retrouver à la rue, de ne pas pouvoir aider leurs enfants, ou même leurs parents… Énervés d’avoir choisi des incompétents. Des dirigeants qui créent polémique sur polémique (« attention, le racisme revient » après « attention, le fascisme revient », lui même suivant « attention, l’homophobie revient »…) pour détourner l’attention et masquer leur incapacité à gouverner. Des leaders qui jouent avec de grandes idées, qui parlent à tous moments des Valeurs de la République™, pour donner l’impression de prendre de la hauteur, alors qu’il faudrait plutôt qu’ils se décident à mettre les mains dans le cambouis pour rendre la vie plus simple. Notez que si je parle des gouvernants d’aujourd’hui, ceux d’hier ne me paraissaient pas plus vertueux…

Bref, on en parle partout, dans chaque journal, sur chaque télé, dans chaque tweet aussi, et on montre des chômeurs en larmes, des employés en colère, des agriculteurs qui brûlent des portiques, des entrepreneurs qui râlent, des lycéens qui manifestent…

Et face à cela, il y a une chose fascinante : une excitation. Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 30 octobre 2013

Le petit traité d’éducation du Pape

François à Assise

François à Assise

J’ai mis un peu de temps à lire les paroles que le Pape a adressées lors de sa visite à Assise. Et alors que les images qu’il trouve m’ont bien marqué – les chrétiens ne sont pas des pâtisseries, les religieuses ne sont pas des hôtesses de l’air – je ne me suis pas attaché tout de suite à ce qu’il a dit aux prêtres.

J’ai eu tort, il m’avait réservé, dans ces paroles qui ne m’étaient pourtant pas adressées, quelques belles claques pour me réveiller. Extraits :

À présent, brièvement, je voudrais souligner certains aspects de votre vie de communauté. Je ne veux pas vous dire des choses nouvelles, mais vous confirmer dans celles plus importantes, qui caractérisent votre chemin.

Je pense que nous pouvons tous nous améliorer un peu sur cet aspect : écouter tous davantage la Parole de Dieu, pour être moins riches de nos paroles et plus riches de ses Paroles.

Je pense aux papas et aux mamans, qui sont les premiers éducateurs : comment peuvent-ils éduquer si leur conscience n’est pas illuminée par la Parole de Dieu, si leur façon de penser et d’agir n’est pas guidée par la Parole ; quel exemple peuvent-ils donner aux enfants ? Cela est important, car après, les papas et les mamans se plaignent : « Cet enfant… ». Mais toi, quel témoignage lui as-tu donné ? Comment lui as-tu parlé ? Avec la Parole de Dieu ou avec la parole des journaux télévisés ? Le père et la mère doivent déjà parler de la Parole de Dieu !

Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 20 septembre 2013

Un regard exigeant

8562309502_803f351198_o

Le Pape vient de livrer un long entretien avec le directeur de la revue jésuite italienne La Civiltà Cattolica. Les médias en parlent pas mal (je ne m’en plains pas), et cherchent, c’est humain, une petite phrase à retenir.

Lorsque c’était Benoît XVI, comme ils avaient décidé qu’ils ne l’aimaient pas, il fallait chercher la citation qui permettrait de lui tirer dessus (sur les Musulmans, le préservatif, les homosexuels), pour montrer que la pensée de l’Eglise était ridicule et dépassée. Là, pour François, comme ils ont décidé qu’ils l’aimaient bien, il cherchent la phrase qui leur permettra de montrer que le pape est cool, révolutionnaire – et donc, c’est logique, que l’Eglise est ridicule et dépassée. Quitte à transformer un petit peu ce que dit le Pape. Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 10 septembre 2013

Chronologie

Infographie Le Monde

Sélection d’articles de LeMonde.fr sur la Syrie.

  • Mercredi 21 août : 

Syrie : l’armée accusée de bombardements massifs et d’attaques chimiques

  • Jeudi 22 août : 

Edito : Syrie : l’indignation ne suffit pas

  • Vendredi 23 août : 

Syrie : une « réponse proportionnée » est imminente, selon Fabius

  • Samedi 24 Août : 

La marine américaine renforce sa présence en Méditerranée Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 20 juillet 2013

Similitudes et différence

Depuis deux jours, ça chauffe un peu à Trappes. Je découvre cela via un article du Monde, et je m’interroge.

Je m’étais déjà réjoui sur twitter que les cathos-de-droite-LMPT[i] se rendent compte que le fonctionnement de la justice et les forces de l’ordre n’étaient pas parfaites[ii]. Leur attitude contre les manifestants anti-loi Taubira ou contre les veilleurs, par exemple, a été à la fois parfaitement intolérable et très mobilisatrice[iii]. Alors là, en lisant cet article sur Trappes, j’essaie de profiter de ce nouveau point de vue sur la police.

Et je note des similitudes étonnantes entre la situation des Trappistes (les habitants de Trappes, hein, pas les cisterciens de la stricte observance !) et celle des cathos-de-droite-LMPT.

Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 16 juillet 2013

Il faut abolir l’esclavage !

Vous lisez Wikipédia de temps en temps ? Allez voir l’article Esclavage.

Les abandons d’enfants

L’esclavage touche historiquement les populations les plus fragiles et en premier lieu les enfants. Le sort de l’enfant abandonné le conduisait ainsi souvent à l’esclavage en Mésopotamie et plus tard en Grèce et à Rome. Dans ces deux dernières civilisations antiques, le droit d’exposition autorise l’abandon d’un enfant, le plus souvent devant un bâtiment public, un temple par exemple. L’enfant recueilli est soumis à l’arbitraire de son « bienfaiteur » et échappe rarement à l’esclavage.

Quand il n’est pas abandonné, l’enfant peut aussi être vendu. Des contrats de vente d’enfants, datant de la troisième dynastie d’Ur, indiquent que la pratique semble être répandue au sein des civilisations mésopotaniennes.

Des enfants non désirés par leurs parents pouvaient, dans l’Antiquité, être réduits en esclavage. Aujourd’hui, de futurs enfants, des embryons, « qui ne font plus l’objet d’un projet parental », peuvent être utilisés pour des recherches scientifiques. Ils deviennent un matériau vivant de laboratoire. Bref, ils sont des outils animés. C’est-à-dire, selon la définition d’Aristote, des esclaves.

Aujourd’hui, les députés du Pays des Droits de l’Homme™ ont fait faire à notre civilisation un retour en arrière de vingt siècles.

Les générations à venir nous jugeront durement…

Publié par : Goéland | 4 juillet 2013

Une impertinence si convenue…

Les poules étaient là les premières. Par deux fois, déjà, elles avaient pris leur quartiers en ville. Cette fois, depuis quelques jours, leurs œufs les accompagnent.

Colorées, vives, drôles, pleines de pêche et d’énergie, elles réveillent une ville au ciel un peu gris. C’est donc d’un œil plutôt amusé que j’ai vu l’art contemporain s’approprier le symbole de la Bresse.

Sauf qu’avec lard l’art contemporain, on n’est jamais déçu.

Lire la Suite…

Publié par : Goéland | 27 mai 2013

Petits héros anonymes…

Le Monde a publié cette vidéo d’un photographe de l’AFP agressé. Images d’une violence débile. Trois ou quatre abrutis qui attaquent un homme qui fait son travail, qui ne peut se défendre. Trois ou quatre débiles qui ruinent par leur bêtise le message que des centaines de milliers de Français étaient venus porter pendant la Manif pour tous. Quelques crétins sur lesquels les projecteurs sont braqués, et qui font désespérer de l’humanité.

Et ce que retiendront journalistes et lecteurs, ce sont ces secondes de connerie. Comment les en blâmer ?

Pourtant, en regardant mieux, on voit qu’ils n’ont sur eux aucun signe montrant qu’ils étaient partie prenante de la manif. Aucun logo. Pas de bleu-blanc-rose sur cette vidéo.

Quoique… Lire la Suite…

« Newer Posts - Older Posts »

Catégories